Transmettre son savoir est un don de soi

Articles tagués ‘NASA’

OVNI – UFO – Film crash 1947

La Nasa dévoile son lanceur du futur, pour la (re)conquête spatiale

Créé le 14/09/2011 à 16h55 — Mis à jour le 14/09/2011 à 18h43

Le Space Launch System, ou SLS, le futur lanceur lourd de la Nasa, qui devrait effectuer son premier vol en 2017.NASA

ESPACE – Il devrait permettre, d’envoyer des missions habitées jusqu’à un astéroïde puis Mars…

A la conquête de l’espace intersidéral. Le patron de la Nasa, Charles Bolden, a dévoilé mercredi le concept du nouveau lanceur lourd américain destiné à l’exploration spatiale habitée lointaine, qui devrait effectuer son premier vol en 2017, et dont l’objectif ultime est Mars.

«Ce nouveau système de lancement créera des emplois américains bien rémunérés, assurera le maintien du leadership américain dans l’espace et inspirera des millions de personnes à travers le monde», a-t-il déclaré lors d’une présentation dans l’enceinte du Congrès, entouré de plusieurs sénateurs démocrates et républicains.

Ce lanceur, baptisé «Space Launch System», permettra de transporter des astronautes au-delà de l’orbite terrestre basse, dans une capsule appelée «Orion Multi-Purpose Crew Vehicle», dont la forme rappelle celle du programme Apollo de conquête de la Lune.

Les deux premiers étages de la fusée seront propulsés par des moteurs cryogéniques qui utilisent un mélange d’hydrogène et d’oxygène liquide.

La première version du lanceur sera capable de propulser dans l’espace une charge utile allant de 70 à 100 tonnes, avant d’évoluer pour accroître cette capacité jusqu’à 130 tonnes.

Ce système utilisera largement les technologies éprouvées utilisées pour lancer la navette spatiale, souligne l’agence spatiale américaine dans un communiqué.

Le dernier orbiteur, Atlantis, a volé en juillet mettant fin à un programme vieux de trois décennies. La décision de lancer ce projet intervient après de longs mois de réflexion durant lesquels la Nasa a examiné différentes conceptions de lanceurs lourds.

 © 2011 AFP

 Source : http://www.20minutes.fr/sciences/espace/787250-nasa-devoile-lanceur-futur-reconquete-spatiale

Du X15 à la navette spatiale

article source:techno-science.net

Du X15 à la navette spatiale

18/08/2011

source article:http://www.techno-science.net/?onglet=articles&article=43

Posté par jyb le 19/07/2011 à 22:05     
» Du X15 à la navette spatiale
Une page de l’histoire de la conquête spatiale se tourne en ce jeudi 21 juillet 2011. Après 30 ans de service, la navette spatiale américaine (La navette spatiale américaine (en anglais Space shuttle ou Space Transportation System, STS) est une navette spatiale conçue et utilisée par l’agence spatiale américaine (NASA) dont le vol inaugural remonte au 12…) prend sa retraite. L’atterrissage de la navette (Une navette spatiale, dans le domaine de l’astronautique, est un véhicule aérospatial réutilisable conçu pour assurer la desserte des stations spatiales en…) Atlantis marque en effet la fin de la carrière de cet avion spatial(Un avion spatial, dans le domaine de l’astronautique, est un véhicule spatial réutilisable, généralement habité, pouvant regagner la Terre par ses propres moyens dans les conditions d’un…) qui aura suscité à la fois de grands espoirs et de grandes controverses.Nous allons le voir, l’histoire de la navette spatiale en elle-même est encore plus ancienne. A peine le mur du son est-il à peu près maîtrisé, que des ingénieurs rêvent d’aller plus loin, d’envoyer des avions là où aucune autre machine n’est allée auparavant: dans l’espace ! La navette spatiale a eu une gestation pour le moins difficile. Entre impératifs économiques, difficultés techniques et grandes ambitions, les ingénieurs ont dû faire des compromis pour arriver à la réalisation de l’engin. C’est cette histoire que nous allons vous raconter. 

Bill Dana, pilote d’essai de la NASA devant un prototype à corps-portant, le Northrop HL-10

lM2-F1: l’un des avions d’essais utilisé pour étudier le concept de navette spatiale

Une image devenue presque habituelle ces trente dernières années

Le retour de la navette « Atlantis » retardée par des OVNI !…

Lien envoyé par Patrick    Source :  Jean-Charles Duboc     Blog des Sciences Exopolitiques  http://euroclippers.typepad.fr/exopolitique/

La présence de vaisseaux spatiaux, très vraisemblablement d’origine extraterrestre, se déplaçant dans l’atmosphère terrestre, a été constatée une multitude de fois depuis la fin de la seconde guerre mondiale par des pilotes d’avions, tant civils que militaires, mais aussi dans l’espace, lors de vols spatiaux.

 Le 19 juillet 2011, on a pu remarquer la présence d’un intrus qui naviguait tout près de la navette spatiale pendant la mission STS-135.

 Lors de la retransmission en direct des images de la chaîne TV NASA, il aura fallu plus de 2 minutes à Houston pour changer l’image en cours de diffusion et passer à un autre sujet.

 Ce n’est pas la première fois que les astronautes font des rencontres insolites dans l’espace mais celles-ci sont généralement passées sous silence.

 D’ailleurs, pendant la mission STS-115, le 19 septembre 2006, alors que l’équipage préparait son retour sur Terre, la présence de plusieurs OVNIS, dont un qui a suivi « Atlantis » pendant plusieurs heures, a mis en émoi tous les spécialistes astronautiques du centre Houston (source).

 L’OVNI évoluait entre la navette et la Terre.

 La procédure de retour fut décalée de 24h, le temps de vérifier l’intégrité de la structure de la navette.

 Devant cette situation inexplicable les techniciens de Houston ont parlé de « débris de l’espace », de « glace » et même d’un « sac » !…

 Vraiment amusant !…

 La NASA a finalement parlé d’un « objet étrange » !…

 Voir la photo du 19 septembre 2006 sur le site de la NASA 

 Un cas parmi d’autres…

 Toujours est-il que, pour des raisons de sécurité, la procédure de retour fut décalée de 24 heures afin de vérifier l’intégrité de la structure de la navette.

 Cet OVNI n’a jamais pu être identifié.

 L’équipage de la mission STS-115 était composé du commandant Brent W. Jett, du pilote Christopher Ferguson, des spécialistes de mission Joseph R. Tanner, Daniel C. Burbank, Steve MacLean, et Heidemarie Stefanyshyn-Piper.

 De retour sur Terre, alors que les astronautes évoquaient en conférence de presse leurs différentes activités à bord de la station, Mary Anne StefanyShyn-Piper,  spécialiste mission, a commencé à parler de sa sortie spatiale en scaphandre ainsi que de l’observation des OVNI à laquelle elle n’était pas préparée.

 Mais, lors de ce témoignage, elle a été prise d’un malaise qui l’a fait s’évanouir deux fois de suite devant les journalistes, dont ceux de la CNN (voir la vidéo).

 Un magnifique cas de syndrome post-traumatique.

 Quand on connaît les contraintes physiques et psychologiques auxquelles doivent résister les astronautes, on peut quand même s’étonner de cette soudaine défaillance.

 En fait, rien de bien extraordinaire car les astronautes de la mission n’étaient en aucune façon préparés à cette incroyable réalité : « Des observateurs aliènes, ou des vaisseaux automatiques, leur ont, vraisemblablement, rendu visite pendant cette mission spatiale !… ».

Lire la suite

Wernher von Braun

Source image:http://earthobservatory.nasa.gov/Features/vonBraun/vonbraun_4.php

Wernher von Braun led the developemnt of the Saturn V. Here he stands in front of Apollo 11 on the launch pad at Kennedy Space Center, Florida. (Photograph courtesy MSFC Image Exchange)

 

 

Source article:http://fr.wikipedia.org/wiki/Wernher_von_Braun

Wernher von Braun (23 mars 1912 à Wirsitz, Posnanie (aujourd’hui Wyrzysk en Pologne) – 16 juin 1977 à Alexandria, Virginie) est un ingénieur allemandqui a joué un rôle majeur dans la mise au point des fusées

Pionnier de l’astronautique dans les années 1930, il se met au service du régime nazi pour poursuivre ses recherches. Il joue un rôle majeur dans la conception et la réalisation du V2, premier missile balistique qui sera utilisé vers la fin de la Seconde Guerre mondiale. Récupéré après la défaite allemande avec d’autres scientifiques allemands de premier plan par les forces américaines dans le cadre de l’Opération Paperclip, il développe les principaux missiles balistiques de l’armée américaine. Lorsque la course à l’espace est lancée, il devient un des principaux responsables de l’agence spatiale américaine (NASA) et, à ce titre, il développe la fusée Saturn V, lanceur des missions lunaires du programme Apollo.

La suite:

 

Vidéo youtube:

KOROLEV vs VON BRAUN – 1

KOROLEV vs VON BRAUN – 2

KOROLEV vs VON BRAUN – 3

 

KOROLEV vs VON BRAUN – 4

KOROLEV vs VON BRAUN – 5

KOROLEV vs VON BRAUN – 6

 

KOROLEV vs VON BRAUN – 7

KOROLEV vs VON BRAUN – 8

 

KOROLEV vs VON BRAUN – 9

 

KOROLEV vs VON BRAUN – 10

X37-B

]

Source image: http://www.ksee24.com/news/local/94772914.html

Source article: http://fr.wikipedia.org/wiki/Boeing_X-37

Le Boeing X-37 Advanced Technology Demonstrator est un prototype de navette spatiale sans équipage développé par la NASA à compter de 1999, destiné à mettre au point de nouvelles technologies pour les décollages orbitaux et les rentrées atmosphériques et à préparer le remplacement de la navette spatiale américaine. C’est un engin de taille réduite pesant moins de 6 tonnes, doté d’une soute cargo, et avec une capacité de manœuvre orbitale importante.

Le X-37 est entièrement automatisé et dérive du X-40A agrandi d’environ 20 %. En 2004, à la suite de la suppression du budget alloué au projet, le X-37 est repris par la DARPA, l’agence de recherche militaire américaine. En 2006, pour des raisons financières, cette dernière passe la main à la force aérienne des États-Unis qui, depuis, poursuit sa mise au point. Son premier vol atmosphérique a eu lieu le 7 avril 2006 en Californie, à la base Edwards. Le premier lancement en orbite a eu lieu le 22 avril 2010. Les missions que pourraient remplir le X-37 au service de l’armée de l’air ne sont pas connues car le projet est classé confidentiel depuis 2010. Il pourrait servir dans la lutte contre les satellites hostiles.

La suite:
Liens externe:

X37-B ou le drone spatiale qui intrigue

Le X37B est revenu sur terre

Vidéo youtube:

X-37B SHUTTLE DISAPPEARS!

Skylab

Source image: http://bergoiata.org/fe/visions-d-univers/universe_csg016_skylab.jpg

Article source: http://fr.wikipedia.org/wiki/Skylab

Skylab (« laboratoire du ciel » en français) a été la première station spatiale américaine. Elle est lancée le 14 mai 1973 et se désintégrera au-dessus de l’océan Indien le 11 juillet 1979 en rentrant dans l’atmosphère.La suite:

Liens externe:

http://www.capcomespace.net/dossiers/espace_US/skylab/index.htm 

http://translate.google.fr/translate?hl=fr&sl=en&u=http://www.nasa.gov/mission_pages/skylab/index.html

 

 

vidéos youtube:

Skylab Space Station

Skylab

Nuage de Tags

%d blogueurs aiment cette page :