Transmettre son savoir est un don de soi

Articles tagués ‘JWST’

Exoplanètes

Source:http://astropleiades.e-monsite.com/rubrique,les-exoplanetes,818503.html

Les exoplanètes

Depuis quelques temps déjà, l’actualité de la science est fortement marquée par la découverte d’exoplanètes. On peut notamment parler du télescope spatial Kepler qui a récemment repéré un système solaire, comparable au notre, situé dans la constellation du Cygne. Cependant, ce genre de découverte n’est pas nouveau, puisque la recherche d’exoplanètes date de la fin du XXième siècle. 

Le télescope spatial Kepler (image d'artiste) 

Qu’est-ce qu’une exoplanète?

 Si tout le monde emploie ce terme aujourd’hui, sa signification n’est en revanche pas toujours bien connue. il faut d’abord savoir qu’une exoplanète est, comme son nom l’indique, une planète appartenant à un autre système solaire. C’est d’ailleurs pour cette raison qu’on utilise également le terme de « planète extrasolaire » pour les qualifier. Il s’agit d’un objet céleste qui tourne autour d’un soleil. Tout comme les planètes, les exoplanètes peuvent être telluriques (comme Mars), ou gazeuses (comme Jupiter ou Saturne). De même, on peut parler d’exoplanètes géantes ou naines. Dès lors, étant donné que chaque galaxie contient plusieurs milliards d’étoiles, on pourrait éventuellement penser qu’il existe autant d’exoplanètes que d’étoiles. Mais tous les soleils ne sont pas pourvus d’un système, et la quantité d’objets en orbite est aléatoire. 

A ce jour, on dénombre moins de 2000 exoplanètes…

 La chasse aux exoplanètes a commencé à partir des années 1990. A cette époque, les astronomes s’intéressaient tout juste à l’existence théorique de planètes situées en dehors de notre système solaire. C’est ainsi que la première exoplanète fut découverte en 1995 par l’Observatoire de Haute provence (OHP). Les instruments de recherche étaient, en ce temps-là, peu adaptés et peu nombreux. Depuis, la chasse aux exoplanètes s’est développée, et l’on trouve actuellement des télescopes conçus spécialement, voire même des observatoires entièrement dédiés aux exoplanètes. Ainsi, au début des années 2000, on ne parvenait à déceller qu’une dizaine de planètes extrasolaires par an. La fréquence de découverte a progressivement augmenté, et aujourd’hui, on découvre plus d’une cinquantaine d’exoplanètes chaque année. Au 15 Mars 2011, on comptait environ 540 exoplanètes connues des astronomes, et depuis, environ 1200 objets célestes trouvés par le télescope spatial Kepler sont actuellement étudiés pour savoir s’il s’agit d’exoplanètes.La suite

vidéo: youtube

Une exoplanète, ou planète extrasolaire, est une planète orbitant autour d’une étoile autre que le Soleil. La plupart des exoplanètes découvertes à ce jour orbitent autour d’étoiles situées à moins de 400 années-lumière du système solaire.
Dès le 17e siècle apparait l’idée de planètes hors du système solaire, mais c’est au cours du 19e siècle que les exoplanètes sont devenues l’objet de recherches de quelques scientifiques. Beaucoup d’astronomes supposaient qu’elles pourraient exister, mais aucun moyen technique d’observation ne permettait de prouver leur existence. On ne pouvait pas les rechercher, les dénombrer, ou savoir si elles seraient similaires ou pas aux planètes connues de notre propre système solaire. La distance, mais aussi le manque de luminosité de ces objets célestes si petits en comparaison des étoiles autour desquelles ils orbitent ont rendu leur détection impossible. Ce n’est que dans les années 1990 que les premières sont détectées de manière indirecte, puis depuis 2008 de manière directe. La plupart des autres ont été détectées par l’effet Doppler-Fizeau. En date du 5 janvier 2011, 519 exoplanètes ont été découvertes, presque toutes de masse supérieure à celle de la Terre1.
Un biais dans les méthodes de détection utilisées fait que l’on a détecté majoritairement des planètes assez particulières comparées à celles présentes dans le système solaire. La découverte de ces planètes a obligé les astronomes à revoir les modèles de formations des systèmes planétaires qu’ils avaient élaborés en se basant sur le système solaire.
Depuis que les méthodes se sont améliorées, nombre de travaux en ce domaine visent à mettre en évidence des planètes ressemblant à la Terre et pouvant héberger une vie comparable à celle qui y existe.

EXO PLANET

La chasse aux exoplanètes

Le James Webb Space Telescope (JWST )

Source image: http://www.coseti.org/images/jwst.jpg

 Source: article  http://translate.google.fr/translate?hl=fr&sl=en&u=http://www.jwst.nasa.gov/&ei=0L7NTN2WIdi4jAf5ysTYBw&sa=X&oi=translate&ct=result&resnum=1&ved=0CCg

Le James Webb Space Telescope (JWST appelle parfois) est un grand télescope spatial optimisé infrarouge, prévue pour le lancement en 2014. Webb will find the first galaxies that formed in the early Universe, connecting the Big Bang to our own Milky Way Galaxy . Webb trouverez les premières galaxies qui ont formé dans les débuts de l’Univers, qui relie le Big Bang à nos propres Milky Way Galaxy . Webb will peer through dusty clouds to see stars forming planetary systems , connecting the Milky Way to our own Solar System. Webb par les pairs à travers des nuages de poussière pour voir les étoiles en formation des systèmes planétaires , reliant la Voie Lactée à notre propre système solaire. Webb’s instruments will be designed to work primarily in the infrared range of the electromagnetic spectrum, with some capability in the visible range. Webb instruments seront conçus pour fonctionner principalement dans la gamme infrarouge du spectre électromagnétique, avec une certaine capacité dans le domaine visible.

Webb will have a large mirror , 6.5 meters (21.3 feet) in diameter and a sunshield the size of a tennis court. Webb aura un grand miroir de 6,5 mètres (21,3 pieds) de diamètre et d’un pare-soleil de la taille d’un court de tennis. Both the mirror and sunshade won’t fit onto the rocket fully open, so both will fold up and open once Webb is in outer space. La fois le miroir et parasol ne tient pas sur la fusée est complètement ouvert, afin que les deux se plier et ouvert une fois Webb est dans l’espace. Webb will reside in an orbit about 1.5 million km (1 million miles) from the Earth. Webb va résider dans une orbite environ 1.500.000 km (1 million de miles) de la Terre.

The James Webb Space Telescope was named after a former NASA Administrator . Le James Webb Space Telescope a été nommé d’après un ancien administrateur de la NASA .

Nuage de Tags

%d blogueurs aiment cette page :