Transmettre son savoir est un don de soi

Archives de la catégorie ‘divers’

Que fera l’humanité en cas de détection d’une civilisation extraterrestre ?

Area51

crédit illustration:
Istock/ sciencepost.fr/

Article source :sciencepost.fr/

22 mars 2017, 14 h 03 min:

Les nombreux exemples de contact avec les extraterrestres que nous avons dans la littérature et le cinéma se font rarement dans le calme, s’en suit même souvent la fin de l’humanité. Un célèbre programme de recherche américain traite de la question du comportement à adopter par l’humanité.

Il y a bien longtemps que la notion d’extraterrestres ne s’apparente plus aux petits hommes verts ! Les récentes découvertes d’exoplanètes et autres progrès technologiques destinés à communiquer avec l’espace tendent à laisser croire qu’un contact sera un jour possible avec une civilisation n’appartenant pas à notre planète.

Suite

Are We Ready For Aliens?

Si cette vidéo ne fonctionne pas cliquez ici

Mise à jour Area 51 blog, le : 24/03/2017 à : 17h30.

View original post

Un nouvel élément pourrait compléter le tableau de Mendeleïev

Photo: RIA Novosti

Photo: RIA Novosti

Article source : french.ruvr.ru

Par La Voix de la Russie | Un nouvel élément pourrait prochainement compléter le tableau de Mendeleïev. Il s’agit d’un élément radioactif super-lourd portant le nom provisoire d’« ununpentium ». Il a été synthétisé pour la première fois par les chercheurs russes de l’Institut unifié de recherches nucléaires. Une expérience qu’on réussi à reproduire leurs collègues suédois et allemands.

L’ununpentium signifie le cent-quinzième. C’est sous ce numéro qu’il figurera dans le tableau de Mendeleïev, s’il est reconnu par l’Union internationale de chimie pure et appliquée (UICPA). Et il semble que ce soit une chose quasiment faite parce que les chercheurs suédois et allemands viennent de confirmer ce dont les chercheurs russes avaient la certitude depuis ces dix dernières années : l’ununpentium existe bel et bien. Les chercheurs de l’Université de Lund en Suède ont bombardé l’américium, un élément synthétisé pour la première fois en 1944, avec du calcium, obtenant ainsi l’élément 115. C’est ce qui avait été déjà réalisé en 2003 à Doubna, dans la banlieue de Moscou, par les chercheurs russes, explique le responsable du laboratoire des rections nucléaires de l’Institut unifié de recherches nucléaires, Iouri Oganessian :

« Pendant cinq ans, on a préparé ces expériences. Au début des années 2000, on les a commencé en utilisant un nouvel accélérateur, une nouvelle réaction, une nouvelle approche. Ce nouveau type de réaction est effectuée avec du calcium-48 qui est un élément qui coûte incroyablement cher. Et cette méthode a finalement marché. Pour la première fois, on a obtenu des atomes d’éléments super-lourds. On a alors continué en changeant des cibles pour arriver à l’élément 118 ».

Pendant longtemps, on a considéré que l’existence d’éléments plus lourds que l’uranium, qui est l’élément 92, était impossible. Ces éléments n’existent pas dans la nature. Ce sont les chercheurs de l’Institut unifié de recherches nucléaires qui ont réussi pour la première fois à en synthétiser un certain nombre. Pour le moment, ces éléments super-lourds n’ont pas d’application pratique. Igor Goloutvine de l’Institut unifié de recherches nucléaires est pourtant convaincu que l’avenir appartient à ce type d’éléments.

« Ces résultats méritent à mon avis un prix Nobel. Toutes les applications pratiques se fondent sur les résultats fondamentaux. Il ne faut pas essayer tout de suite d’apprécier l’importance ou le caractère prometteur ou pas de telle ou telle étude dans l’optique d’une éventuelle application pratique. Ce n’est pas une bonne voie. Cela contredit l’esprit de la recherche.»

Les chercheurs de l’Institut unifié de recherches nucléaires ont déjà découvert une dizaine d’éléments nouveaux. Certains sont reconnus par la communauté scientifique internationale mais n’ont toujours pas de nom définitif. Les chercheurs russes pourront leur donner leurs noms, s’ils sont reconnus comme les premiers découvreurs.   /N

rainbow
Mise à jour médiathèque et index ufologique et spatial, le : 03/09/2013 à : 10h05.
mediatheque

Des téléportations quantiques de photons réussies

Des téléportations quantiques de photons réussies

Source: maxisciences.com/

Source: maxisciences.com/

 

 

 

Article source: .maxisciences.com/

societe-civile-maxisciences_medium

Publié par Lionel Huot, le 19 août 2013 .

Des chercheurs ont réussi à téléporter quantiquement plusieurs photons, avec une précision inégalée. La téléportation quantique est bientôt là. On est encore loin des téléporteurs de Star Trek, mais des chercheurs allemands et japonais viennent de téléporter avec une précision inégalée des photons. Une avancée capitale pour un secteur de recherche qui balbutie encore après 15 ans d’expérimentationsGrâce à un simple bouton « De l’information quantique optique peut maintenant être transférée grâce à un simple bouton, si j’ose dire »explique le professeur Peter van Loock de l’université Johannes Gutenberg, à Mayence en Allemagne. En tant que physicien théorique, il a conseillé l’équipe d’expérimentateurs Japonais de l’université de Tokyo pour leur expérience, publiée dans la revue Nature. La téléportation quantique implique le transfert d’états quantiques aléatoires d’un émetteur à un receveur. Ici, la machine émettrice a été surnommée Alice, et la machine réceptrice Bob. Cette expérience requiert qu’Alice et Bob partagent un état quantique d’intrication, et ce à travers l’espace qui les sépare. L’intrication est un concept quantique qui définit que deux objets sont intimement liés, leur état formant un tout différent de la simple addition des deux éléments. Ainsi, même séparés par une distance immense, les deux objets évoluent simultanément de la même façon. Dans cette expérience, il s’agit de photons. La téléportation est pleine de promesses pour l’avenir de l’informatique. En effet, des ordinateurs quantiques auraient une puissance de calcul et de mémoire extrêmement grande, ainsi que des composants autrement plus miniaturisés qu’actuellement. Les photons sont les candidats idéals pour le transfert d’information, chaque photon étant utilisé comme un bit d’information(on parle de qubit). Une précision de 80% Les premières expériences de téléportation quantique sont l’oeuvre du physicien Autrichien Anton Zeilinger, à la fin des années 90. Bien que nombre d’expérimentations aient eu lieu, elles ont toutes eu une réussite limitée, due aux différences entre la théorie et la pratique. La particularité de cette nouvelle expérience repose sur un principe hybride, de deux méthodes auparavant incompatibles qui ont pu être assemblées grâce à l’ingéniosité des chercheurs. Résultat, une précision de transfert de l’ordre de 80%. Les chercheurs de Tokyo ont choisi d’utiliser plusieurs photons intriqués les uns avec les autres, plutôt que seuls deux photons comme dans les précédentes expériences. Une idée payante puisque cette technique est en fait beaucoup moins compliquée. « Grâce à l’intrication continue, il a été possible de transmettre des qubits de photons de manière déterministe vers Bob », raconte le professeur van Loock. Une expérience importante qui devrait conduire au perfectionnement des techniques de téléportation, et mener un jour vers l’informatique quantique. Et pourquoi pas, un jour pouvoir dire « Téléportez moi Monsieur Scott ». Crédit photo : université de Tokyo Source: 
Copyright © Gentside Découvertes

gif

Mise à jour Area 51 Blog, le : 19/08/2013 à : 16h20.

area51blog

Des téléportations quantiques de photons réussies.

ROSWELL – La CIA reconnaît pour la première fois l’existence de la Zone 51

ROSWELL – La CIA reconnaît pour la première fois l’existence de la Zone 51

17/08/2013

avatar-i-love-japanavatarera

Note adm:

Samedi 17 Août  2013 , 11h15.
« En mode vacances, nos sites tournent au ralenti, néanmoins nous gardons un oeil sur l’actualité, ainsi avec un léger retard voici cette info,  qui fait le tour du net, en même temps nous ne sommes aucunement surpris, et pendant ce coup d’annonce  une question se pose déjà, où se trouve la vraie zone secrète ? Puisque la zone 51 est devenue depuis une décennie environ un secret de polichinelle. »

Vidéo youtube

Si la vidéo ne fonctionne pas cliquez ici
Pour démêler,le vrai du faux?

 gif

ROSWELL – La CIA reconnaît pour la première fois l’existence de la Zone 51
Article source: bigbrowser.blog.lemonde.fr
Son nom officiel était « Paradise Ranch ». Mais le folklore moderne (de X-Files àIndependence Day en passant par nombre de jeux vidéos) l’a fait entrer dans la postérité sous sa désignation géographique, Area 51, ou Zone 51. C’est là, à en croire les ufologues les plus fervents, que seraient entreposés les vestiges du crash de Roswell, preuves des relations secrètes entre l’armée américaine et les extraterrestres.
L’existence de la Zone 51 n’avait jamais été officiellement reconnue par le gouvernement américain, ce qui a contribué à alimenter les fantasmes les plus fous depuis la guerre froide. C’est désormais chose faite, rapporte The Atlantic Wire. Le site National Security Archive, un programme de l’université George Washington, publie pour la première fois des documents déclassifiés de la CIA, qui évoquent directement l’existence de ce site ultra-confidentiel dans le désert du Nevada, comprenant une carte permettant de le localiser.
La Zone 51 ne figurait jusqu’ici dans aucun document déclassifié ni sur aucune carte officielle (aujourd’hui, une simple recherche sur Google Maps permet de la localiser). Voici ce que répondait l’armée de l’air en 1998 à toute demande d’information sur le sujet :
Une lettre de l'USAF répondant à une requête concernant la zone 51 (Wikimedia Commons)

Une lettre de l’USAF répondant à une requête concernant la zone 51 (Wikimedia Commons)

Suite

Gif animé Aurora http://ufotopsecret.over-blog.com/

gifMise  à jour Area 51 Blog, le : 17/08/2013 , 11h15.

area51blog

ROSWELL – La CIA reconnaît pour la première fois l’existence de la Zone 51.

Lumières d’Hessdalen : vers une explication !

Lumières d’Hessdalen : vers une explication !

.cnes-geipan.fr

cnes-geipan.fr

04 Avril 2013

Lumières d’Hessdalen : vers une explication !

geipan

Les phénomènes lumineux de la vallée norvégienne d’Hessdalen ont longtemps intrigué ses habitants et des visiteurs venus du monde entier (voir nos actualités précédentes à ce sujet).

Ces phénomènes atmosphériques commencent à être mieux identifiés : en effet, l’équipe scientifique italienne du projet Hessdalen vient de publier un article scientifique qui propose une hypothèse tout à fait convaincante, comparant à une pile électrique géante la vallée de Hessdalen, du fait de sa géologie tout à fait particulière.

Les phénomènes observés seraient des plasmas froids ou bulles ioniques, dont le fonctionnement reste toutefois assez mal compris. La recherche scientifique a encore beaucoup d’énigmes à résoudre dans ce domaine.Références : HESSDALEN: A PERFECT « NATURAL BATTERY » par Jader Monari, Stelio Montebugnoli et Romano Serra(Traduction en italien)

gif

Mise à  jour sylv1 pour Aréa 51 Blogle : 30/04/2013, à : 12h35.

area51blog

Lumières d’Hessdalen : vers une explication !.

Commission Sigma 3 AF et Sigma 2

Commission Sigma 3 AF et Sigma 2

18 /04/ 2013:13h00 Adm : investigations ufoetscience

9105_4276961076001_1696335047_n

area51blog-2

ius6

18 /04/ 2013:13h00

Adm : investigations ufoetscience& Aréa 51 Blog:

Ce document PDF est réalisé par le président des repas ufologiques monsieur christian Comtesse avec la participation des sites investigations  ufoetscience, Aréa 51 Blog, médiathèque et index ufologique et spatiale et investigation océanographique et oanis.

http://www.facebook.com/groups/346825572026502/

Le  Dimanche 28 Avril 2013 à midi.

( voir mentions légales sur le document pour toute reproduction .)

Cliquez sur l’image PDF pour lire l’article.

pdf

Barre cora

Mise à jour investigations ufoetscience, le 28/04/2013 à : 13h00.

ius6

Commission Sigma 3 AF et Sigma 2.

Fake soucoupe fabrication: une photo n’est pas forcément une preuve!

..et voila le résultat

Note sylv1 co -adm:

11 Mars2013 à :16h25.

Nous décidons d’ouvrir cette rubrique présentant les faux O.V.N.I.s ( articles, vidéos, photos), malheureusement pour la filière ufologique la tendance actuelle et à venir s’amplifie et devient ainsi un  nouveau passe temps pour certains.

Qui sont les fausseurs?

1) Ceux qui ne croient pas aux O.V.N.I.s et qui cherchent à duper les sites ufologiques en fabriquant et en exposant ces fake made in house!

2) Des inventeurs en herbe exibants leur chef d’oeuvre!

3) Dles debunkers ( les désinformeurs) pour cour-circuiter les informateurs.

4) Des farceurs tout simplement certains s’amusent sans doute à parier que les ufologues tomberont dans le panneau!

Attention une vidéo ou une image n’est pas forcément un preuve, c’est pour celà que sans précisions annexes les cas supposés d’OVNIS avec de simples photos ou vidéos ve valent pas plus qu’un récit sans supports et même desfois moins!

5) Les pires sans doute:ceux qui veulent gagner de l’argent ou faire de l’Audimat sur leur chaîne de TV ou RADIO !

Premier exepmle ci-dessous dans l’affaire UMM

Fake soucoupe fabrication: une photo n’est pas forcément une preuve!.

Nuage de Tags

%d blogueurs aiment cette page :