Transmettre son savoir est un don de soi

Area51

Photo d’antennes radio du SETI (7 octobre 2007), Hat Creek, Californie | ©AP/PC

Article sourcehuffingtonpost.fr  par Nitya RajanThe Huffington Post UK

ESPACE –Les humains ne sont pas assez intelligents pour lire les messages extraterrestres, pour peu qu’ils existent. Voici la conclusion du Dr Nathalie Cabrol de l’Institut SETI (Search for Extra-Terrestrial Intelligence), un programme américain de recherche d’une intelligence extraterrestre.

S’exprimant pour le Daily Mail anglais, Nathalie Cabrol argumente: « Imaginons une civilisation qui aurait seulement 1000 ans de plus que la nôtre; qui peut savoir quel type de communication et la technologie qu’elle emploierait pour parler avec nous ».

« Nous ne faisons ici que gratter la surface. Nous cherchons des choses dans l’univers depuis notre propre point de vue, explique-t-elle. Nous avons tendance à poser des questions dans la façon dont nous le faisons nous-mêmes. Mais quel genre de processus de pensée une civilisation…

View original post 92 mots de plus

Publicités

Nuage de Tags

%d blogueurs aiment cette page :