Transmettre son savoir est un don de soi

Lien envoyé par Patrick    Source :  Jean-Charles Duboc     Blog des Sciences Exopolitiques  http://euroclippers.typepad.fr/exopolitique/

La présence de vaisseaux spatiaux, très vraisemblablement d’origine extraterrestre, se déplaçant dans l’atmosphère terrestre, a été constatée une multitude de fois depuis la fin de la seconde guerre mondiale par des pilotes d’avions, tant civils que militaires, mais aussi dans l’espace, lors de vols spatiaux.

 Le 19 juillet 2011, on a pu remarquer la présence d’un intrus qui naviguait tout près de la navette spatiale pendant la mission STS-135.

 Lors de la retransmission en direct des images de la chaîne TV NASA, il aura fallu plus de 2 minutes à Houston pour changer l’image en cours de diffusion et passer à un autre sujet.

 Ce n’est pas la première fois que les astronautes font des rencontres insolites dans l’espace mais celles-ci sont généralement passées sous silence.

 D’ailleurs, pendant la mission STS-115, le 19 septembre 2006, alors que l’équipage préparait son retour sur Terre, la présence de plusieurs OVNIS, dont un qui a suivi « Atlantis » pendant plusieurs heures, a mis en émoi tous les spécialistes astronautiques du centre Houston (source).

 L’OVNI évoluait entre la navette et la Terre.

 La procédure de retour fut décalée de 24h, le temps de vérifier l’intégrité de la structure de la navette.

 Devant cette situation inexplicable les techniciens de Houston ont parlé de « débris de l’espace », de « glace » et même d’un « sac » !…

 Vraiment amusant !…

 La NASA a finalement parlé d’un « objet étrange » !…

 Voir la photo du 19 septembre 2006 sur le site de la NASA 

 Un cas parmi d’autres…

 Toujours est-il que, pour des raisons de sécurité, la procédure de retour fut décalée de 24 heures afin de vérifier l’intégrité de la structure de la navette.

 Cet OVNI n’a jamais pu être identifié.

 L’équipage de la mission STS-115 était composé du commandant Brent W. Jett, du pilote Christopher Ferguson, des spécialistes de mission Joseph R. Tanner, Daniel C. Burbank, Steve MacLean, et Heidemarie Stefanyshyn-Piper.

 De retour sur Terre, alors que les astronautes évoquaient en conférence de presse leurs différentes activités à bord de la station, Mary Anne StefanyShyn-Piper,  spécialiste mission, a commencé à parler de sa sortie spatiale en scaphandre ainsi que de l’observation des OVNI à laquelle elle n’était pas préparée.

 Mais, lors de ce témoignage, elle a été prise d’un malaise qui l’a fait s’évanouir deux fois de suite devant les journalistes, dont ceux de la CNN (voir la vidéo).

 Un magnifique cas de syndrome post-traumatique.

 Quand on connaît les contraintes physiques et psychologiques auxquelles doivent résister les astronautes, on peut quand même s’étonner de cette soudaine défaillance.

 En fait, rien de bien extraordinaire car les astronautes de la mission n’étaient en aucune façon préparés à cette incroyable réalité : « Des observateurs aliènes, ou des vaisseaux automatiques, leur ont, vraisemblablement, rendu visite pendant cette mission spatiale !… ».

Lire la suite

Nuage de Tags

%d blogueurs aiment cette page :