Transmettre son savoir est un don de soi

Source : Des cercles dans la nuit

Un article  de Monsieur Umberto Molinaro

Encore une année riche en crop circles, et pas seulement en Angleterre, le phénomène est cependant toujours concentré dans la région de Stonehenge et d’Avebury.

Paradoxalement, chaque année, les explications semblent de plus en plus complexes. Hé oui ! Nous pourrions facilement croire qu’en étudiant les agroglyphes, ceux-ci nous délivreraient leurs secrets une fois pour toute. Ce n’est pas le cas et les « crop circles makers » qui travaillent pendant de longues heures avec leurs planches sont de plus en plus doués, de mieux en mieux informés et capables de reproduire certaines caractéristiques subtiles que l’on attribuait autrefois aux authentiques crop circles.

Cette étude portant l’accent sur les différentes formes d’anomalies que l’on trouve dans les crop circles, met en évidence l’existence d’un type d’onde particulier encore peu connu mais qui expliquerait, sans pour autant les banaliser, bien des mystères. Sans les connaître de façon scientifique, les hommes connaissent certaines propriétés de ces ondes depuis la nuit des temps et leur ont attribué des pouvoirs divins. On sait aussi que les ondes se manifestent par des formes, notamment géométriques. Voir la résonance de Chladni.

Poudre blanche sur une plaque métallique en vibration

Résonance de Chladni : Poudre blanche sur une plaque métallique en vibration.

Vidéo sur la résonance de Chladni

resonance de Chladni

Résonance de Chladni

La forme est induite par la vibration.

Voici une vidéo très intéressante qui met en évidence que ces crop circles ne sont pas d’origine humaine.

1- La géomètrie :

C’est grâce à la symbolique et à la beauté de la géométrie sacrée que l’on peut encore percevoir la différence entre les fabrications mécaniques humaines et les formations originales. Cependant les principes sont repris par les hoaxers d’année en année.

D’autre part dans un véritable agroglyphe, les tracés régulateurs font apparaître des lois particulières comme celle de l’interrelation entre chaque élément géométrique. En effet même des figures très complexes, comme le Papillon de 2007 ou la Spider Web de 1994, nous dévoilent que l’origine du crop circle est un cercle à partir duquel tout le tracé se développe de façon harmonieuse et subtile. Rien n’est laissé au hasard, tout est synchronicité, résultante liée au sens global.

A cette complexité rigoureuse portée par la symbolique, viennent se greffer d’autres systèmes de lecture comme la numérologie et les subtilités liées aux fractales. C’est dans une vision holistique que les liens entre les mondes s’enracinent pour former cette structure universelle, si particulière aux crop circles.

Dessin du cocon

Dessin du cocon. C’est à partir du tracé de la chenille que l’on pourra dessiner les ailes de papillon.

Dessin du papillon

Tracé du papillon crop circle apparu en 2007, symbole de la transformation inéluctable de l’humanité.

Dans le wiltshire en Angleterre

Tracé de la Spider Web,

Tracé de la Spider Web, toile d’araignée ou fil d’Ariane qui permet à l’humanité de sortir et de se sauver du labyrinthe virtuel et mortiphère dirigé par le « Minotaure »

2- Des énergies Supranaturelles :

Cette année, j’ai pu faire l’expérience aussi bien en Angleterre qu’en France, de ces énergies particulièrement présentes dans les crop circles, que je qualifie de supranaturelles car elles ne font pas encore partie de notre quotidien, de façon consciente. Là encore, nous pourrons faire la différence entre les authentiques agroglyphes et les cercles fabriqués de mains d’homme qui alimentent la désinformation sous toutes ses formes.

Comment peut-on se rendre compte de la présence de ces ondes ? Depuis une dizaine d’années que j’étudie ce phénomène, j’ai pu noter les incidences de celles-ci sur la nature, sur les appareils sensibles ou sur les êtres humains. Grâce au travail d’un de mes amis, physicien, nous commençons à cerner ce type d’ondes, et à mettre en évidence son existence.

Crop circle 2009 dans le Wiltshire

Photo umberto molinaro . Crop circle 2009 dans le Wiltshire

3 – Anomalies dans les cercles

A – Des anomalies physiques :

Les premières hypothèses concernant les anomalies trouvées dans les crop circles ont été l’occasion d’évoquer les micro-ondes. Or après de multiples expériences on s’aperçoit que cette idée ne tient pas. Il s’agit d’ondes beaucoup plus complexes mises en évidence au début du siècle par Nicola Tesla.

Voici quelques aspects qui accréditent notre approche.

Au préalable, il faut noter que nous ne trouvons pas forcément toujours les mêmes anomalies et les mêmes particularités dans tous les cercles, pour ces raisons précises, nous ne généraliserons pas.

A l’intérieur des crop circles on remarque que :

– Les tiges ne sont pas cassées mais pliées.

– Les noeuds des tiges sont coudés et étirés exagérément sans que l’on puisse parler ni d’héliotropisme ni de phototropisme.

– Les noeuds des tiges sont percés ou éclatés de l’intérieur.

– De fines herbes sont parfois recroquevillées et emmêlées comme les cheveux que l’on approche d’une flamme.

– Certaines tiges sont entortillées.

– Des mouches sont collées par leur trompe sur des tiges de céréale, sans que cela soit une maladie ou le champignon Entomophtora muscae.

– Des dépôts de silice peuvent être retrouvés au centre d’un crop circle ainsi que tes taux considérables de poussière de fer. Ces ondes ont la particularité de recréer de la matière. Voici un petit exemple qui n’a rien à voir avec le phénomène mais qui illustre cela : La rosée du matin est constituée de petites gouttelettes d’eau venues de nulle part – on explique cela par la condensation tout simplement.

Crop circle 2009 dans le wiltshire

Photo umberto molinaro . Crop circle 2009 dans le wiltshire

B – Des anomalies électromagnétiques sur les appareils :

Voici quelques étrangetés auxquelles j’ai moi-même été confronté :

– La boussole a perdu le Nord. Après une visite dans un crop circle, elle n’indique plus la bonne direction.

– Le GPS n’indique plus la route, la flèche se porte au milieu du crop circle dans le champ et revient à sa bonne position au bout de cinq kilomètres, à l’aller comme au retour.

– Des appareils photo sont détraqués.

– Des pollutions hertziennes se manifestent pendant des enregistrements par microphone, ou sur des films.

– Des couleurs disparaissent soudainement en plein milieu d’un film, au moment ou la caméra passe à certains endroits du crop circle.

– Anomalies lumineuses, dédoublements, flous ponctuels sur les photographies.

– Carte bancaire inutilisable après une visite dans un crop circle, disparition d’un fichier clients dans un ordinateur.

Crop circle 2009

Crop circle 2009

C – Phénomènes lumineux :

– Bien des témoins ont aperçu des boules lumineuses ou entendu des sifflements et des crépitements avant l’apparition d’un agroglyphe.

– D’étranges signes lumineux sont apparus sur les photos sous forme de boules en mouvement très rapide. Ces phénomènes étranges ont été visibles aussi lors de conférences sur les crop circles.

– L’armée est capable de détecter les crop circles avec des caméras thermiques car on peut apercevoir des lumières au dessus du champ 24 heures avant l’apparition des dessins. L’émergence de ces ondes est accompagnée de ce phénomène lumineux invisible à nos yeux mais détectables avec ces caméras.

D – Traces laissées dans les champs et influences diverses:

– J’ai observé que la terre à l’intérieur des agroglyphes n’était plus tout à fait identique à la terre à l’extérieur des cercles, des analyses l’ont aussi confirmées et cela sur différents points.

– Nous avons parlé de ces anomalies que l’on appellera « fantômes ». En effet après la moisson et le labour, les traces du crop circle réapparaissent.

– Soit parce que la terre à l’intérieur de l’agroglyphe est meilleure pour la nouvelle culture et dans ce cas la forme du crop circle de l’année précédente se dévoile car les plants poussent mieux à cet endroit. Soit, inversement, la terre est moins adaptée à ce genre de culture là, et la forme du crop circle apparaît alors en négatif.

– Des graines recueillies à l’intérieur des crop circles ont été étudiées, elles se développent plus vite que les semences ordinaires. D’autre part les souris font la différence, elles attaqueront et grignoteront plus volontiers les graines ramassées en dehors du crop circle laissant les autres de côté.

– L’inverse peut arriver, si la formation est apparue très tôt, l’influence sur les graines sera néfaste – manque de maturité – et celles-ci ne se développeront pas.

– La neige réagit aussi de deux façons mettant en évidence la trace des crop circles. En effet : Soit elle fond à l’endroit où se trouvait la figure, car la terre n’a plus les mêmes caractéristiques soit elle fond d’abord à l’extérieur du crop circle. Dans les deux cas, la trace de l’agroglyphe est visible et témoigne de l’efficience des ondes scalaires.

– Ces ondes ont aussi une influence sur la pluie, ce qui expliquerait des déformations ou des trous dans les nuages remarqués au dessus de certains crop circles et le fait mystérieux que des personnes à l’intérieur d’un agroglyphe n’aient pas été mouillées alors qu’il avait plu sur le secteur.

La neige a fondu plus vite sur les traces du crop circle

La neige a fondu plus vite sur les traces du crop circle ; Photo de Eltjo Haselhoff

E – Influence biologique sur les humains :

C’est là un des points qui nous semble des plus intéressants. Des expériences ont été faites en Angleterre et j’ai moi même remarqué ces phénomènes en France et j’en parle dans mon premier livre qui a été publié en 2006.

– Dans un crop circle les personnes sensitives ressentent les énergies différentes d’un endroit à un autre, celles-ci sont très souvent plus élevées au coeur de la formation. A ces ressentis sont associés de multiples effets physiologiques et physiques. D’une façon générale, on peut dire que les visiteurs se sentent très bien dans un crop circle, mais parfois l’énergie est telle que certains ressentent des migraines ou des pressions et des bouffées de chaleur au niveau du plexus et de la gorge – qui correspond au chakra du coeur. La liste est très longue, certaines personnes ressentent des picotements dans les mains, dans les jambes, le long de la colonne vertébrale, et nombreux sont ceux qui ressentent de la chaleur …

– Bien entendu l’inverse existe, des personnes peuvent ressentir des angoisses, des palpitations, de la fatigue. Tout cela s’explique car les ondes qui agissent, contiennent des informations du même type que celles émises par des guérisseurs ou magnétiseurs. Il faut savoir que ces énergies qui vont dans le sens de l’amélioration de la vie auront des répercutions sur les individus en fonction de leur état d’être du moment. Ainsi certains sortiront de l’agroglyphe avec une sensation de bien être intense, d’harmonie et de paix, d’autres se sentiront bouleversés. Jadis on célébrait le culte de la fertilité autour des pierres levées et de nombreux dolmens, comme la Pierre des Fiévres du Puy en Velay, ont permis aux hommes de s’harmoniser. Certains y retrouvaient la guérison et il n’a échappé à personne que les ondes émanant de ces lieux agissaient sur la libido. J’ai de multiples exemples et j’ai donc pu observer les mêmes propriétés dans les agroglyphes. Dans une étude (faite sous la forme d’un questionnaire) de Lucy Pringle, un homme a déclaré avoir eu « une érection pendant près de 48 heures après avoir visité un crop circle ». Vous comprendrez ainsi aisément pourquoi l’Eglise s’en est prise à ces cultes de la nature.

– Bien entendu certaines personnes peuvent être mal à l’aise car l’évolution ou tout simplement la guérison d’un certain déséquilibre entraîne inévitablement une remise en question, des changements d’habitudes ou une autre façon de voir.

– Ces ondes agissent sur nos corps subtiles, énergétique et spirituel, et sur notre corps physique. Je n’ai ici cité que quelques points, car les répercutions sur le développement des hormones entraînent de multiples réactions bénéfiques. Les glandes du système endocrinien sont stimulées dans les agroglyphes :

– Glande Pituitaire, Hypothalamus, Glande Thyroïde, Glande Pinéale etc…

Méditation dans un crop circle

Photo Eric du 24

F – Approche holistique:

Il est donc évident que les états de relaxation, de méditation, d’introspection sont plus facilement accessibles et plus profonds dans les crop circles et cela explique pourquoi ceux qui ont fait l’expérience des vrais agroglyphes y retournent dès qu’ils le peuvent. La joie est présente dans les cercles et ce n’est pas un effet du New Age ou d’une hallucination collective. Les ondes dont je vous parle touchent au mystère. Mais pour ceux qui en font l’expérience elles peuvent réveiller des états d’âme et on se sent plus proche des grandes traditions où l’homme était relié ou plus prés de la Source.

Voir l’héritage des Druides ou des moines Bouddhistes. Ces ondes étaient certainement utilisées par les Indiens pour attirer la pluie ou par les Maîtres qui soignaient par imposition des mains. On peut aussi penser qu’elles sont à l’origine des traces de brûlures dans les fibres du tissu faisant ainsi apparaître le visage et le corps du Christ dans le Suaire de Turin. Quelques individus peuvent plier du métal à distance, fusion à froid comme dans les crop circles, il y a tant de mystères qui trouveront un jour un écho à travers une vision globale du monde. La force psychique de l’homme n’est donc pas étrangère à ces phénomènes.

G – Synergie, ondes de forme et courants telluriques.

Même de faux crop circles peuvent contribuer à l’enthousiasme des visiteurs car dans un agroglyphe il est possible de trouver comme dans certaines églises romanes des points très forts :

– Les lignes telluriques : Une grande partie des cercles apparus en Angleterre, sont sur des lignes telluriques « Marie ou St Michel ». C’est pour une raison précise que bien des sites mégalithiques se trouvent à proximité ou sur des lignes sacrées.

– Les ondes de forme que représentent ces immenses mandalas ont un impact indéniable sur le lieu et sur les hommes. Il y a bien longtemps que les triskèles et les roses ou fleurs de vie sont utilisés ainsi que le Nombre d’Or et la géométrie sacrée, pour élever le taux vibratoire des cathédrales.

– La radionique, l’intention des « circle makers », les égrégores de pensées positives, la résonance s’ajoutent à ces ondes et ces réseaux d’énergie dans ces agroglyphes. Les visiteurs ont alors les sensations de bien être dont nous avons parlé ci-dessus.

– Ceux qui sont allés sur un authentique crop circle sauront faire la différence, mais il faut avouer que c’est de plus en plus difficile. Qu’à cela ne tienne, le plus important dans l’histoire des crop circles c’est l’ouverture de conscience qu’il suscite et qui se produit à l’intérieur de chacun d’entre nous.

Crop circle

Voir les autres articles :

http://www.cerclesdanslanuit.com/geometrie-sacree.php

Nuage de Tags

%d blogueurs aiment cette page :