Transmettre son savoir est un don de soi

Présente cette réflexion:

Source image:http://www.ericvo.fr/blog/

La divulgation de choses non conventionnelles dans le secteur de l’ufologie  est passée inaperçue.

Parfois des faits d’actualité courants  passent, et d’autres qui le sont moins avec, et se fondent dans la masse de l’information que notre quotidien trop occupé à nos soucis et intérêts  personnels occulte. Nos besoins journaliers nous dévient d’une réalité impalpable et  ainsi  certains événements qui devraient normalement interpeller les gens passent à travers la voie du savoir!

Un ancien colonel américain déclare que la divulgation a déjà eu lieu (article de Ken Pfeifer – Mufon du New Jersey)

Quelque part un paragraphe de cet article est exact :

Extrait de l’article:

Le Colonel Retraité John Alexander, 74 ans, ancien Béret Vert commandant d’équipe et développeur d’armes à Los Alamos, N.M., déclare que la divulgation OVNI a déjà eu lieu,  et que la solution ultime aux ovnis est plus complexe que la plupart des gens ne  pensent . Alexander cite le président Harry Truman: «Je peux vous assurer que les soucoupes volantes, étant donné qu’elles existent, ne sont construites par aucune puissance sur Terre. »

« La divulgation a eu lieu, » a déclaré Alexander à AOL News «Ça commence avec les anciens présidents Truman, Carter, Reagan et Gorbatchev [de l’Union soviétique]. J’ai des piles de généraux, y compris les généraux soviétiques, qui sont venus et ont dit les OVNIS sont réels. je veux dire, combien de fois les hauts fonctionnaires doivent-ils se présenter et dire que ceci est réel ? « 

Il suffit en effet de regarder ce qui s’est passé au fil du temps:

Des déclarations officielles :

Les Déclarations
des hommes politiques
et des personnalités:
 
Ajoutons des rapports , des commissions et des lettres , voici quelques exemples :
 
 
 
 http://www.cnes-geipan.fr/documents/Cometa.pdf
 
http://www.ufo-science.com/fr/telechargements/pdf/LettrePresidentRepub.pdf
http://area51blog.files.wordpress.com/2010/06/rapport-etape-31-mai-2010-sigma-3af-pdf.pdf
COMMISSION 3AF-SIGMA : ENTRETIEN AVEC LE GENERAL LENE
Contact Ovni – Ancien Ministre Canadien de la Défense
http://area51blog.wordpress.com/2009/04/07/le-projet-revelation-dr-stevent-m-geer/
Selon Paul Hellyer la preuve ovni est irréfutable
Témoins militaires d’OVNI sur des sites nucléaires – National Press Club – 27-09-2010 (VOSTFR)
http://skystars.unblog.fr/divulgations-commission-3af-pan/
 
Bref cette liste non exhaustive confirme bien que le silence s’estompe, surtout que nos sites web relaient en toute liberté ces infos, et que les pays ont déclassifiés peu à peu une partie de leurs archives classées TOP SECRET!
 
 
 
 
Cette phrase a été lâchée même par un responsable du geipan je crois, lors d’une interview:
« on ne cache rien, nous ne divulguons pas, ce n’est pas la même chose! »
 
 
Alors c’est sans doute jouer avec les mots mais ce n’est pas moins vrai!
Le geipan a mis en ligne  ses dossiers certes triés sur le volet admettant toutefois que certains cas  restaient non-inexpliqués malgré les investigations .
Sur leur site:http://www.cnes-geipan.fr/
 

La classification des phénomènes aérospatiaux

 
Les Phénomènes Aérospatiaux Non Identifiés de type D représentent 23% des témoignagesIls correspondent à des enquêtes qui n’ont pas permis d’avancer une explication aux observations rapportées, malgré la qualité et la consistance des données et des témoignages. Ce sont, au vrai sens du terme, des « phénomènes aérospatiaux non identifiés ».
Transposition déductive:
Que dire de ça?
Je vais prendre un exemple qui n’a rien à voir avec l’ufologie  à titre de comparaison, mais ma réflexion  est sensiblement la même!
 Voici donc cet exemple:
Quelque-part je peux  définir cet agissement à l’identique du droit social français:
En France il est dit que nul n’est ignorant devant la loi! (à la bonne heure!)
La plupart de nous, connaissons cependant très mal ces droits!
Combien savent par exemple que sur un accident du trajet domicile travail ou vice versa, vous ne devez pas dévier de la route la plus proche? Dans le cas ou vous auriez allongé ou marqué un arrêt pour vous rendre à votre travail ou rentrer chez vous du travail, la sécurité sociale vous indemnisera en maladie ce qui ne représente pas la même somme qu’en accident du travail! Mieux encore combien d’entre vous savent que néanmoins pour un besoin vital  du style prendre son pain considéré comme élément vitale dévier de son trajet est alors autorisé sous présentation de preuve (ticket de caisse du boulanger, et oui même pour 2,20Euros!)
 
 Cet exemple montre que 30%  de nos droits sont connus par coeur car largement diffusés, médias, lettres d’information des organismes…..Les 70% des autres droits sont tout aussi disponibles mais il convient de vous déranger , faire les démarches, vous renseigner par vous même par le biais de livres spécialisés, ou en sollicitant les organismes  compétents et autres associations spécialisées (environnement, droit au travail,droit fiscal, du consommateur…).Cette phrase: nul n’est ignorant devant la loi est donc parfaitement VRAIE !
En toute objectivité je pense que pour les P.A.N/O.V.N.I., c’est le même cas de figure, il convient au citoyen de s’ y intéresser!
Les magazines spécialisés, la presse quelquefois, les reportages T.V, certaines émissions de radio et l’outil informatique permettent de se tenir informé.
Nos sites web reprennent avec une certaine aisance des documents mis en ligne par des institutions et autres organismes concernant le sujet.
Le dilemme réside sur le fait que les organismes, l’état, les médias dévoilent bien ce qu’ils veulent sur le sujet des affaires « non classées. »
De ce fait les grands quotidiens nationaux ne font pas la une exclusive avec le sérieux dont mérite la filière ufologique lorsque des cas  précis et concrets s’affichent ! Idem pour les J.T  de 13h00 et de 20 hoo concernant les chaînes T.V , qui préfère nous bombarder de politique, loft , ou scandales des people!
En fait la divulgation a déjà eu lieu mais dans l’ombre , indolore à peine perceptible pas très loin de la lumière.
Cependant il y a un monde entre une information ordinaire  de faits divers quotidiens plus ou moins banale  et une information plus insolite, spéciale.
Pour conclure , le public de plus en plus nombreux s’intéresse pour diverses raisons à l’ufologie et attend bien plus que des bribes d’informations sorties de sites spécialisés comme le nôtre par exemple!
Une divulgation à « l’étouffée » doit sans doute laisser place à une déclaration universelle plus clinquante , fracassante donnée par nos présidents, l’ONU, le pape ,en mondiovision sur des grandes chaînes à des audiences de grande écoute!
Pour une raison simple : stop au scepticisme et les thèses farfelues et pour un droit simple.
Celui de savoir!
                                                                                     
                                                                           Source imagehttp://lewebpedagogique.com/
 
 
 
 
 
 

Nuage de Tags

%d blogueurs aiment cette page :