Transmettre son savoir est un don de soi

Stardust-NExT

Source image: http://www.enjoyspace.com/fr/news?page=4

Source: http://www.maxisciences.com/stardust/

La sonde Stardust met un terme à sa mission ( Crédit photo : Nasa)

Le 24 mars à minuit, la sonde Stardust a mis un terme à sa mission en vidant ses réservoirs. Ceci marque la fin d’une épopée qui avait débuté en février 1999.

La sonde Stardust (« poussière d’étoile ») a allumé ses moteurs pour la dernière fois le 24 mars 2011 à minuit, heure française. En dix minutes, elle a vidé ses réservoirs permettant aux ingénieurs de la Nasa de quantifier l’exacte quantité de carburant dont elle disposait encore. Ces informations permettront de créer de futurs modèles au plus près des besoins requis explique infosciences.fr.

Lancée le 7 février 1999 par la Nasa, cette sonde était destinée à étudier la comète Wild 2 et à collecter des particules interstellaires. Après un voyage de quatre milliards de kilomètres, Stardust est revenue dans les environs de la Terre le 15 janvier 2006. Elle rapportait à son bord les tous premiers échantillons de poussières interstellaires et cométaires captés sur Wild 2 le 2 janvier 2004.

Cette mission de très grande envergure aura coûté, hors lancement 165,4 millions de dollars, selon techno-sciences.net. Stardust détient également le record de vitesse de rentrée atmosphérique pour un objet fabriqué par l’homme. Il s’est en effet déplacé à 46 440 km/h à 125 km d’altitude.

d’autres articles sur maxisciences:

vidéo youtube:

First spectacular Stardust images of Comet Tempel 1 by NASA

Nuage de Tags

%d blogueurs aiment cette page :