Transmettre son savoir est un don de soi

source gif animé:

http://static.blogstorage.hi-pi.com/photos/dolphycity.blogspace.be/images/gd/1257706572/Planete.gif

 L’élaboration d’instruments précis et  ergonomiques quelquefois permet des analyses, un confort .

Des relevés plus rapides mieux évalués marquent  un tournant pour écrire une nouvelle page de l’ humanité.

Des interrogations néanmoins subsistent, du genre quel sera le mode de progression de l’exploration spatiale ? avec quel type de vaisseaux et mode de propulsion  l’ épopée va-elle  se poursuivre ?

Faut-il se déplacer à vitesse supraluminique ou choisir l’option d’étapes et accepter la longueur du temps terrestre pour des missions qui seraient commencées par les grand-pères puis continuées par les petits fils et achevées par les petits des petits fils?

Coloniser les planètes, les astres et ainsi les utiliser comme postes avancés est une solution plausible dès que le terraformage des planètes sélectionnées le permettront, sans aucun doute, ceci paraît une idée farfelue, dérisoire pour l’heure, nous en sommes encore loin, puisque les recherches n’en sont qu’à la genèse sur la mesure du « temps cosmique ».

Source image: http://www.funcoolavatars.com/avatars/Art/Rainbow-at-warp-speed.gif

Notre belle planète ne suffisant plus à nous même, l’homme en vaillant conquérant, aventurier ayant épuisé sans crier gare aux ressources de sa propre « maison se retrouve coincé et n’ a plus beaucoup le choix à présent s’il  veut sauvegarder son espèce indéfiniment dans l’univers, il va sans doute lui falloir errer quelque-part dans le froid sidéral, à la recherche d’une destination conforme, à la recherche « d’une nouvelle terre ».

Le cosmos a peut-être ceci en stock, allez donc savoir!

Source image: http://subjunctive.net/klog/photoblog/2007/radio-telescope-and-moon.jpg

L’astronomie a aussi évolué. De nombreux télescopes terrestres moins chers que ceux envoyés dans l’ espace sont équipés de technologies modernes.

Informatique et traitement d’images numériques, capteurs numériques très précis, l’interférométrie  qui a  la particularité de relier plusieurs télescopes entre eux. De ce fait, il est possible de combiner les ondes lumineuses , cette technique permet d’améliorer la qualité de résolution des instruments.

Sans oublier que l’optique adaptative est pratiquement aussi efficace qu’un télescope en orbite comme Hubble par exemple.

L’exploration spatiale a commencé par l’astronomie. Les informations apportées et autres découvertes faites par les astronomes ont permis de décrypter cet environnement extraterrestre que représente l’univers ,bien que le terme que j’emploie n’est pas vraiment exact si l’on considère que la terre est l’un des éléments de notre univers,les chercheurs aidés de leurs instruments, techniques comme :les ultraviolets, les rayons X et gamma, les infrarouges et autres ondes radars.Le développement de plusieurs secteurs incluant diverses disciplines contribuent ainsi à notre évolution et notre compréhension de  l’univers et sans doute un jour de notre place dans celui-ci.

Mode de déplacement pour aller plus loin, plus vite???

Alors nous savons bien que les voyages interplanétaires se déroulent avec le mode de propulsion du moment et que par conséquent, il va falloir une « éternité » à la chronologie du temps  terrien, néanmoins infime à l’échelle cosmologique, pour explorer une infime partie de notre univers à cette allure.

Nos déplacements spatiaux commencent à devenir désuètes.

Source image:http://www.espacelollini.com/intro/livredor/bhoutan/BHU1.JPG

Nous en sommes encore aux bonnes vieilles carcasses , ces fusées fonctionnant à la propulsion chimique,qui est le système du moment.

Si il s’avère fiable, ce mode atteint des limites lorsqu’ il  s’agira d’aller plus loin  plus rapidement.

L ‘ étape suivante sera donc importante dans une certaine mesure, tout dépendra si l’homme veut vraiment explorer plus loin et si il se donne ou non du temps.

Comment voyager plus vite, plus loin, plus confortablement à « moindre coût » puis le plus « propre possible niveau pollution ….

L’enjeu colossal que représente l’aire spatiale pour ce millénaire se construit à présent, même si ce n’est pas aujourd’hui que les savants ont planché sur le sujet bien entendu.

La science-fiction rejoindra t-elle la réalité?

Robots, ordinateurs,intelligence artificielle, cryogénie, feront nulle doute comme pour les déplacements dans l’espace d’une avancée hors du commun.

Source image:http://5000k.files.wordpress.com/2010/03/dvdp.gif

Source image:http://ovnis-usa.com/images/Belzian_Stephenville_anim.gif

Les O.V.N.I.S, humains ou non maîtrisent-ils déjà certains de ces aspects technologiques?

Liste non exhaustive de ce qui pourrait exister en mode de déplacement,de propulsion.

Mode de propulsion chimique,

le moteur  ionique,

le moteur nucléothermique,

la propulsion photonique,

la propulsion à effet Hall ,

la propulsion magnétohydrodynamique (M.H.D),

les moteurs à induction pulsée,

VASIMIR: Variable Specific Impulse Magnetoplasma  Rocket, ou fusée à magnétoplasma à impulsions spécifiques variables,

Les voiles solaires,

l’antimatière, le  L.H.C (LARGE HADRON COLLIDER )étudie des expériences de physique sur l’antimatière.

Le warp drive, compatible avec la Relativité Générale, formalisé par le théoricien  Alcubierre serait une déformation de l’espace-temps ?

La fusion nucléaire:l’espace n’est pas vide on y trouverait environ un atome d’ hydrogène par centimètre cube . »Récolter « cet hydrogène pourrait alimenter une fusée à fusion thermonucléaire.

La présence d’hydrogène soupçonne un peu d’hélium 3 et de deutérium qui sont les noyaux clés de cette technique.

Source image: http://www.unige.ch/…/accelerateur/ClusterBlend02.gi

lien sur l’antimatière et le L.H.C ci -dessous:

http://www.lhc-france.fr/?article454

« voyages lents: »

Qui implique une colonie dans l’espace via des vaisseaux ou planètes celles-ci  servant de point intermédiaire.

Niveau planétaire: problème il faut dèjà trouver ces planètes « habitables ».

Source gif:http://assiste.free.fr/kotor_2/images/083_red_eclipse_04.gif

Source gif:http://djiin1.free.fr/taverne01.gif

Vaisseau-génération:

les voyages sont extrêmement longs, pouvant durer d’environ un siècle à plusieurs millénaires. Ces voyages seraient alors des allers simples pour installer des colonies.La contenance de ces « vaisseaux gigantesques »seraient munis d’un écosystème entier,un peu comme une arche de Noé.

( paragraphe vaisseau génération) extrait source  de wikipédia:ci dessous

Un vaisseau-génération serait assez grand pour contenir une colonie. Les colons vivraient à bord du vaisseau et leurs descendants atterriraient sur la planète de destination. Ces descendants pourraient ensuite établir la colonie, ou s’arrêter simplement pour explorer, puis construire d’autres vaisseaux pour continuer l’expédition.

cryogénie:  permettrait de retarder le vieillissement de l’équipage , le froid conserverait le corps en le maintenant en vie. Des » boîtes « embarquées sur les vaisseaux transportant les occupants,le vaisseau pourrait être manoeuvré par des robots.L’avantage de cette méthode serait pour les gens qui effectuent ce voyage interstellaire d’en voir l’aboutissement.

Ainsi s’achève la « trilogie » des articles enjeu du siècle,de l’exploration à l’exploitation spatiale,concernant la question sur l’évolution de l’humanité telle qu’elle serait plus ou moins imaginée et de ces nombreuses interrogations.

Quelles seront les techniques, méthodes, technologies employées et quel sera l’état d’esprit, la conscience des décideurs?

Comment sera traité l’aspect psychologique social éthique des personnes ?

Une lourde responsabilité qui pourrait finalement aboutir à une » marche arrière » sur ces types d’ambitions, si d’aventure l’histoire nous l’imposait de gré ou de force c’est selon les aléas de la nature autant que les imprévus que peuvent déclencher les hommes eux-même!!!

Existe t-il une alternative, comme un compromis….

 

 


Nuage de Tags

%d blogueurs aiment cette page :