Transmettre son savoir est un don de soi

L’affaire Varginha:

Source du site: http://www.ufologie.net/htm/vargf.htm

L’affaire Varginha:
Voici un dossier sur une des affaires les plus incroyables de crash d’OVNI qui a eu lieu juste en bordure de la ville Brésilienne de Varginha, en avril 1997. Avec le concours de l’armée Brésilienne et ensuite des Etats-Unis, des extraterrestres la plupart blessés furent pourchassés en pleine ville devant témoins et certains furent abattus. Malgré le black-out sur ces événements, malgré les menaces sur les témoins et les enquêteurs leur récit à fait le tour du monde.
Dessin de l'entité

LES EVENEMENTS:

En avril 1996 [1] plusieurs personnes sont témoins de l’écrasement violent d’un OVNI près de la ville de Varginha, au Brésil. Les pompiers municipaux, et ensuite l’armée, interviennent et s’interposent. Dans les jours qui suivent, d’autres personnes rencontrent des êtres non-terrestres tentant de se cacher ou de s’enfuir au quatre coins de la ville. L’armée, puis des agents en civils se livrent à une véritable traque, capturant voire tuant ces êtres, dont certains sont de toute évidence blessés. L’un d’entre eux est autopsié à l’hôpital de la ville, puis emmené en d’autres lieux. Les événements font grand bruit et sont rapportés par la télévision Mexicaine, puis font le tour du monde. En mai 1997, un scientifique accusé d’avoir participé à l’autopsie des aliens décédés déclare qu’il ne pourra s’exprimer sur le sujet que dans quelques années. En juin 1997, 15 témoins acceptent de parler et confirment l’implication de l’armée Brésilienne dans la capture des extra-terrestres. Un autre témoin rapporte qu’on lui a offert de l’argent pour se taire.

Le cas de Varginha est unique en plusieurs de ses aspects. C’est tout d’abord une chance extraordinaire pour beaucoup de chercheurs d’avoir pu travailler sur un cas actuel et solide. Des ufologues comme Stanton T. Friedman et John Carpenter, qui pour beaucoup sont en quelque sorte l' »élite » de la discipline. Mais aussi pour des chercheurs Mexicains comme Ubirajara Franco Rodrigues et Vitorio Pacaccini qui furent les premiers à enquêter et firent connaître l’histoire. Des chercheurs comme Stanton T. Friedman qui est devenu un expert dans le cas légendaire de Roswell et savent comment fonctionne la machine à secret, ce qui se révèle essentiel en cette affaire et pour les recherches concernant le destin des aliens décédés et vivants qui auraient été transportés vers la base de Albrook au Panama.

LES ARTICLES:

Cliquez! Résumé des événements de Varginha.
Cliquez! Rapport d’une rencontre rapprochée du troisième type à Varginha.
Cliquez! Le Dr Palhares affirme qu’il pourra parler dans quelques années.
Cliquez! Les autorités s’expriment lors d’une conférence d’ufologie.
Cliquez! Un témoin s’exprime sur la télévision Brésilienne.
Cliquez! Les pompiers nient leur participation dans la capture d’extra-terrestres.
Cliquez! Enquêter au risque de sa vie.
Cliquez! Des mouvement de véhicules et d’avions militaires signalés par les témoins.
Cliquez! Les observations et rencontres extraterrestres continuent à Varginha.
Cliquez! Un témoin se voit offrir de l’argent pour dire qu’il ne s’est rien passé.
Cliquez! Le rôle important des médias dans cette affaire.
Cliquez! L’article de Planeta.
Cliquez! Un policier décède d’une infection généralisée, le médecin parle.

LE DOSSIER VARGINHA:

Cliquez! Chronologie des évenements de Varginha.
Cliquez! Dernières nouvelles du cas de Varginha.
Cliquez! L’enquête des ufologues.
Cliquez! Les opinions des ufologues brésiliens.

IMAGES, ILLUSTRATIONS VIDEO:

Au moins une vidéo d’OVNI en provenance de Varginha a été publiée, et reproduite dans la page des OVNIS d’origine Sud-Américaine de ce site.

Jusqu’à présent, aucune photo des aliens ne peut être trouvée, mais des dessins ont été réalisés d’après les descriptions des témoins.

CREDITS:

Les chercheurs, associations et magazines suivants sont à remercier pour leur contribution qui a souvent nécessité beaucoup de courage:

Claudeir Covo – INFA (Instituto Nacional de investigacao de Fenomenos Aeroespaciais) – Sao Paulo;
Edson Boaventura Jr. and Jamil Vilanova – GUG (Grupo Ufologico do Guaruja) – Sao Paulo;
Oswaldo and Eduardo Mondini – CEPEX (Centro de Pesquisas Exologicas) – Sumare – Sao Paulo;
A.J.Gevaerd , CBPDV (Centro Brasileiro de Pesquisas de Discos Voadores) and Revista UFO – Campo Grande – Mato Grosso do Sul;
Marco Antonio Petit de Castro – AFEU (Associacao Fluminense de Estudos Ufologicos) – Itaipava – Rio de Janeiro;
Rafael Cury – ANUB (Associacao Nacional dos Ufologos do Brasil) – Curitiba – Parana;
Irene Granchi – CISNE (Centro de Investigacao sobre a Natureza dos Extraterrestres) – Rio de Janeiro;
Marco Antonio Rodrigues Silva – GEOANI (Grupo de Estudos de Objetos nao Identificados) – Sao Paulo;
SEE (Sociedade de Estudos Extraterrestres) – Florianopolis – Santa Catarina;
UBPDV (Uniao Brasileira para Pesquisa de Discos Voadores) – Rio de Janeiro;
CPE (Centro de Pesquisas Exologicas) – Rio de Janeiro;
GPAZ (Grupo de Pesquisas Aero-espaciais Zenite) – Salvador – Bahia;
APUC (Associacao de Pesquisas Ufologicas do Campo) – Manaus – Amazonas;
GEPU (Grupo Espirita de Pesquisa UFOlogica) – Nova Iguacu – Rio de Janeiro;
Michael Lindemann – ISCNI;
Paulo H Andrade;
Ricardo Varela Correa;
Pedro Cunha;
Alves Elesbao Anderson;
Hugo Peter Steiner;
Rogerio Porto Breier;
Equipe Brazilian UFO Magazine (Revista UFO).

CONTACTS:

Ubirajara Franco Rodrigues (INFA) – E-mail: ubirajara@fepesmig.br
Rua Belo Horizonte 131, Jardim Andere.
37006-370, Varginha , MG, Brazil.

Vitorio Pacaccini (CICOANI) – E-mail: pacman@cyberdock.com.br
Rua Tupis 265 / 804 , Centro.
30190-060, Belo Horizonte, MG, Brazil.

NOTES/ERRATA:

[1] Au premier septembre 2000, lorsque j’ai publié ces pages, elles comportaient plusieurs erreurs de date que m’aimablement signalé un lecteur le 29 janvier 2009, et que j’ai corrigées le lendemain. L’une était dans la liste de cas, ou j’avais écris 1987 en pensant écrire 1997. Ensuite, globalement je donnais la date comme avril 1997, et dans la chronologie, janvier 1997. Une sacrée salade, comme le notait mon lecteur, qui m’informe aussi que l’enquêteur Ubirajara se trompe parfois aussi dans son livre « O Caso Varginha », par exemple en page 75, où il parle du 22 janvier 1997 au lieu de 1996, comme dans le reste du livre.

Comme le note mon lecteur, l’affaire se situe bien en janvier 1996.

Mon lecteur informe aussi que la Revista UFO a publié un numéro spécial sur l’affaire en juillet 1996 et que leur site vient de mettre en ligne un article sur ce cas à http://www.ufo.com.br/index.php?arquivo=notComp.php&id=4101 précisant: « Outre que la date de janvier 1996 y est encore une fois confirmée, l’article est très intéressant, mentionnant des événements « étranges » survenus dans la région pendant la semaine précédent le 20 janvier 1996 (observations d’ovnis, de créatures peu communes…) »

Valid XHTML 1.0 Strict

Une B.D a même été éditée sur cette affaire:

Nuage de Tags

%d blogueurs aiment cette page :