Transmettre son savoir est un don de soi

Black Manta

Le Northrop TR-3A Black Manta est réputé être un avion espion secret de l’United States Air Force. Il ferait partie des « black programs », mais son existence est officiellement niée. Il s’agirait d’un avion furtif subsonique avec une configuration d’aile volante.

Selon certaines informations, il aurait été utilisé lors de la Guerre du Golfe comme désignateur laser pour les bombes laser des F-117A Nighthawk. Mais il est également possible que ce soit une version avancée du bombardier B-2 Spirit. Le Black Manta est d’ailleurs parfois appelé « Baby B-2 ».

Source Wikipédia

Le Black Manta souvent pris pour un ovni

Source http://mondexplor.blogspot.com/2009/12/le-black-manta-souvent-pris-pour-un.html

Le « Black Manta » est une véritable surprise puisque pour la première fois des spécialistes civils ont réussi à filmer cet avion top secret qui semble être le succeseur du F-117, rendu public. Exactement comme l’avion supersonique Aurora, Le TR3A ne figure dans aucun document et le Pentagone nie son existence. Néanmoins, après plusieurs mois de traque, Steve Douglas a réussi à capter l’aeronef dans sa caméra juste à côté de sa base de White Sands pendant sept secondes.
Selon la photo, le « Black Manta » est de forme triangulaire, avec un cockpit ovale placé au milieu, encadré par deux réacteurs noyés dans le fuselage, à la manière du F117, mais plus ramassé et plus compact.
Et selon tous les renseignements obtenus, il opère toujours en tandem avec des F-117. Son numéro d’immatriculation USAF est dans la série des 800 (exactement 806 pour ce modèle) contrairement au F-117 dont la série se situe toujours dans les 600.
Définitivement avion de reconnaissance à très basse altitude, le « Black Manta » servirait bien à la désignation des cibles par rayon laser et aux missions de photograhie. Si on lui ajoute dans quelques années le missile TSSAM, cet avion représentera alors l’arme invisible absolue, ne laissant ni trace, ni echo radar, puisque le « Manta  » est encore plus « invisible » que le F-117. En revanche, personne n’a trouvé de trace du « Black Manta » dans les comptes du Pentagone et tout le monde se demande comment les Américains ont-ils réussi à garder le secret absolu sur cet avion aussi longtemps. Source.

Ce qu’on pense être les statistiques du Black Manta :

Entrepreneur : Certain croient qu’il s’agit de    Skunk Works, mais beaucoup croient que c’est  Northrop, puisque Northrop a beaucoup d’expérience dans le domaine des ailes volantes
Mission: Reconnaissance
Longueur : environ 9 mètres
Largeur : environ 18 mètres
Hauteur : Environ 3 mètres
Moteurs : GE F-404
Range: About 3100 miles
Operating Height: Can operate at high and low altitudes
Armament: Possibly carries 1 Paveway II LGB in an internal bay.

Nuage de Tags

%d blogueurs aiment cette page :