Transmettre son savoir est un don de soi

Indicatif d’appel

SOURCE:  http://fr.wikipedia.org/wiki/Indicatif_d’appel

 

La plupart des compagnies aériennes commerciales utilisent un indicatif d’appel. Il s’agit du nom utilisé pour appeler l’avion. Du fait de l’internationalisation du transport aérien, on utilise souvent la dénomination anglaise qui est callsign.

Chaque aéronef a un numéro d’identification composé du trigramme OACI ainsi que du numéro de vol.

Exemples : AFR3321 (Air France 3321) – DLH213 (Lufthansa 213) – AFL123 (Aeroflot 123) – KAL908 (Korean Air 908)

En radiotéléphonie, on devrait dire Alpha Foxtrot Romeo pour AFR ou Delta Lima Hotel pour DLH, mais, afin de pouvoir reconnaître plus facilement les aéronefs, la plupart des compagnies possèdent un indicatif d’appel spécifique. Ainsi AFR devient Air France et DLH devient Lufthansa.

Certains indicatifs d’appel se laissent moins facilement associer avec le nom de la compagnie. Cela vient d’une part de raisons historiques, quand une compagnie change de nom lors de son histoire (par exemple : Britanniafly – Callsign:Bluescan), d’autre part de la nécessité d’éviter des confusions d’autres compagnies aériennes déjà établies (par exemple : Jetairfly – Callsign:Beauty).

Nuage de Tags

%d blogueurs aiment cette page :