Transmettre son savoir est un don de soi

Les OVNIS de A à Z: .F

Les OVNIS de A à Z: F.

SOURCE DU SITE: http://www.ufologie.net/htm/bf.htm
Cliquez! FAA
Cliquez! Fahrney, Delmer S.
Cliquez! Falcon Lake
Cliquez! FEMA
Cliquez! Feindt, Carl
Cliquez! Ferguson, William
Cliquez! Ferni, Enrico
Cliquez! Feu-follets
Cliquez! Filer, George A.
Cliquez! Fire in the sky
Cliquez! Fly by (classement FB)
Cliquez! Flynn, James W.
Cliquez! Flying Saucer Review
Cliquez! FOIA
Cliquez! Foo fighters
Cliquez! Forrestal, James V.
Cliquez! Fortéen
Cliquez Frodsham, RR3
Cliquez! Fry, Daniel

FAA

Federal Aviation Agency, aux Etats-Unis. Agence responsable depuis 1967 du contrôle de la circulation aérienne civile, de la certification des aviateurs et avions civile, de la sécurité du trafic aérien et du développement des routes aériennes.

Fahrney, Delmer S.

Ancien Contre Amiral de l’US Navy, chargé du développement des missiles guidés de la Marine. Ayant connaissance des observations d’OVNIS de ses subordonnés, il rejoindra le NICAP et exprimera publiquement sa conviction de la réalité des OVNIS en tant qu’engins pilotés d’origine inconnue.

Falcon Lake

Le 19 mai 1967 à 12:15 P.M., Stefan Michalak, qui a été engagé dans un certain travail de prospection amateur près du lac Falcon, sur la frontière du Manitoba et de l’Ontario au Canada, fut stupéfait de voir deux objets en forme de cigares avec des « bosses » sur eux, rouges incandescents et en train de descendre. Un des objets s’est arrêté au milieu de l’air, stationnaire, et est ensuite silencieusement monté et a disparu dans les nuages. L’autre objet, d’environ trente-cinq pieds de diamètre et douze pieds de haut, a atterri à environ 160 pieds de Michalak. Une porte s’est ouverte dans le côté de l’engin et Michalak a entendu des voix sifflantes. Il a appelé en anglais et russe, mais n’a obtenu aucune réponse. Il a pu marcher jusqu’à l’engin et le toucher réellement, mais il a décollé au moment où il se tenait près de lui, mettant sa chemise en feu et brûlant sa poitrine. Il s’est rendu chez un médecin, qui a trouvé un pattern de marques de brûlure en grille sur son thorax. Il a souffert de nausées, de vomissements, de diarrhées, de perte de poids, et d’une baisse dans le taux des lymphocytes. Les enquêteurs ont trouvé des niveaux anormaux de radium 226 à l’emplacement de l’atterrissage.

Feindt, Carl:

De sa bio: « Je suis fasciné par l’aviation depuis les derniers jours de la deuxième guerre mondiale. Commençant par des maquettes découpées dans du balsa et plus tard en pilotant dans modèles réduits d’avion, j’ai poursuivi ma passion en tant que cadet dans la Civil Air Patrol. Après le lycée j’ai étudié la technologie des aéronefs à l’Académie de l’Aéronautique (au bout de la piste de l’aéroport de LaGuardia) à New York. Après deux ans dans l’Armée de l’Air, des difficultés familiales m’ont forcé à revenir à la vie civile, où j’ai joint une ligne aérienne importante pour laquelle j’ai travaillé dans le service clientèle pendant 34 années.  »

« A la retraite, je me suis intéressé activement à l’Ufologie, au sujet de laquelle je lisais depuis les années 60. L’occasion est venue quand Jan Aldrich, un ufologue, a demandé des volontaires pour faire des recherches dans les journaux locaux. En huit ans, j’ai étudié des des rouleaux de microfilm à l’université du Delaware, couvrant exhaustivement les années 1923 à 1967, et j’ai trouvé approximativement 750 articles concernant les OVNIS, ceci dans le deuxième plus petit état de l’Union. »

« Intrigué par le fait que les aéronefs ne peuvent pas émerger de l’eau ou y pénétrer, j’ai commencé à rassembler des cas d’OVNIS en rapport avec les eaux, ce qui est devenu une base de données de cet aspect du mystère des OVNIS.  »

Son site web est à waterufo.net

FEMA

Federal Emergency Management Agency. On dit parfois que la FEMA est un « gouvernement secret » des Etats-Unis mais il n’y en a jamais eu de preuve. L’organisme a été fondé par l’administration Nixon, affinée par Jimmy Carter, puis par Ronald Reagan et George Bush. Lors de sa création, la FEMA avait un objectif précis: en cas d’attaque nucléaire elle devait assurer la survie du gouvernement américain. La FEMA est maintenant aussi chargée de réagir à toute catastrophe nationale, afin que l’ordre soit maintenu.

Ferguson, William

Avant la deuxième guerre mondiale, William Ferguson était l’instigateur d’une « technique de relaxation » dont il prétendait qu’elle permet à l’esprit de s’améliorer et voyager en dehors du corps. Il a fait des affaires avec sa technique et a attiré des personnes naïves par ses affirmations de pouvoir soigner n’importe quelle maladie. En 1947, il a été accusé de pseudo-médecine et de fraude médicale, et a été condamné et emprisonné en 1947. Il a plus tard a prétendu que tandis qu’il méditait le 12 janvier 1947, son esprit est sorti de son corps et a voyagé « à la vitesse de la conscience » jusqu’à ce qu’il se soit trouvé sur la planète Mars, un voyage dont il a dit que cela prenait 10 secondes. Sur Mars, il a rencontré un Martien roux appelé Khauga qui l’a invité à transmettre un message à l’humanité. Khauga lui demandait de nous informer que les Martiens ont 20,000 ans d’avance sur l’humanité et qu’ils sont inquiets à cause de nos guerres, et que les MArtiens ont donc décidé de « lâcher particules d’énergie positive » dans notre atmosphère pour « contrecarrer les particules d’énergie négative » prétendument émise par les hommes. Khauga a demandé à Ferguson pour de dire que son peuple allait d’interposer contre des catastrophes menaçant la Terre et que les choses iraient bientôt beaucoup mieux pour l’humanité. Ferguseon a rapporté ses contacts allégués avec les Martiens juste après qu’Adamski ait commencé à raconter des mensonges semblables, et il a fondé un « Cosmic Circle of Fellowship », un « Cercle Cosmique de Camaraderie » en 1953 pour promouvoir ses affirmations. De tels personnages abondaient alors et ont causé le dégoût de beaucoup de gens pour l’ufologie. Les histoires de « frères de l’espace » et histoires de « sauveurs de la planète Terre menacée » sont devenus plus rares dans les années 80 et les années 90, cependant, il y a toujours maintenant des gens prétandant avoir des contacts personnels avec des extraterrestres et lançant de fausses croisades pour « sauver la Terre », et quelques livres « OVNI » d’auteurs qui défendent l’opinion que les OVNIS et les phénomènes paranormaux sont créés par une super-intelligence du genre Gaia qui, afin de sauver la planète, les montre à des personnes « choisies » de sorte qu’ils se mettent à militer pour l’écologie.

Fermi, Enrico

Enrico Fermi (1901 – 1954) était un physicien italien remarqué pour son travail dans la production de substances radioactives par fission nucléaire en 1935, son développement réussi du premier réacteur nucléaire à Chicago, Etats-Unis, en 1942, et ses contributions au développement de la théorie de de la mécanique quantique, de la physique nucléaire et des particules, et la mécanique statistique. Il a reçu le prix Nobel de physique en 1938 pour une technique de sondage du moyau atomique et une technique pour obtenir des neutrons se mouvant lentement, les fermions ont été nommés ainsi en son honneur. Il avait prédit théoriquement l’existence du neutrino, qui a bien été observé ensuite en 1956. Il est devenu un citoyen des USA en 1944.

Son nom est connu des ufologues et du monde de la recherche de signaux extraterrestres (SETI) par ce que l’on a appelé ultérieurement « le paradoxe de Fermi », son exclamation « Où dont-ils donc tous? » à propos des extraterrestres.

Feu-follets

Combustion spontanée de gaz émis par la végétation en décomposition, qui s’accumulent au fond de certain marais et remontent brusquement à la surface où ils s’enflamment, le phénomène pouvant durer plusieurs minutes et se déplacer dans une certaine mesure. Les feux follets ont été utilisés parfois avec raison et parfois en dépit du bon sens pour expliquer des observations d’OVNIS.

Filer, George A.

A l’époque ou il était un pilote de l’USAF il a participé à l’interception d’un OVNI au-dessus de l’Angleterre. Le Major George A. Filer, retraité de l’U.S. Air Force, est maintenant directeur régional pour la région Est des Etats Unis du Mutual UFO Network. Il édite toutes les semaines un rassemblement de récits d’observations d’OVNIS d’actualité sur son site web « Filer’s Files » que vous pouvez lire sur http://www.filersfiles-ufo.com et que je traduis régulièrement dans la section des nouvelles de mon site.

Fire in the sky

Un film de cinéma basé sur le cas d’enlèvement de Travis Walton. C’est une fiction et non un documentaire, certains faits ont été changés ou supprimés pour rendre le film plus accrocheur.

Fly by (classement FB)

Voir la Classification Vallée.

Flynn, James W.

Le 14 mars 1965, James W. Flynn, un rancher de Fort Myers dans les Everglades, Floride, Etats-Unis, a vu un objet brillamment illuminé volant bas et descendant. Il a été frappé par un faisceau lumineux émis par cet OVNI quand il s’est posé. Des parties carbonisées dans les arbres autour du secteur où Flynn l’avait observé ont été trouvées plus tard. Un ufologue a indiqué avoir découvert que le Pentagone avait eu l’intention de dénoncer l’histoire comme étant que canular et avait abandonné ce plan quand les traces, et des évidences médicales autres ont été trouvées. La base aérienne voisine a nié avoir la moindre connaissance de l’incident.

Flying Saucers Review

La revue d’ufologie dont la diffusion fut la plus constante, ayant débuté dans les années 50. Malheureusement sa qualité a terriblement baissé à la suite de changements de l’équipe éditoriale. Le rédacteur en chef actuel, Gordon Creighton est convaincu que nous sommes contrôlés par les extraterrestres et que nous ne pouvons rien y faire, qu’un pourcentage important de la population terrestre est en fait moitié humain, moitié extraterrestre et que certaines personnes sont totalement extraterrestres. Gordon Creighton est décédé en 2003.

FOIA

Freedom of Information Act. Il s’agit d’une loi Américaine qui permet à tout le monde d’obtenir copie de documents secrets déclassifiés par les juges fédéraux, à l’exclusion de ceux dont la diffusion mettraient en péril la sécurité nationale. En pratique la loi est mal appliquée, tout le monde n’obtient pas des réponses positives ou identiques à ses requêtes et en de nombreuses occasions le gouvernement à nié l’existence de certain documents pour les diffuser quelques mois plus tard.

Foo fighters

Des sphères brillantes d’aspects métalliques ou lumineux vues dans les cieux durant la deuxième guerre mondiale à partir de 1943. Après la guerre, chaque camp nia en être à l’origine. Les Américains les nommèrent « foo fighters« , ce qui vient d’une bande dessinée où il est dit « Là où il y a du foo, il y a du feu. »

Forrestal, James V.

Secrétaire Général de la marine militaire US, puis en juillet 1947 ministre de la Défense US. En mars 1947 il démissionne en raison d’une crise psychologique et décède en mai de la même année au Bethesda Naval Hospital. La cause officielle de son décès est le suicide, mais des ufologues conspirationnistes pensent qu’il a été assassiné. Les rumeurs persistantes affirment en effet qu’il fut membre du comité Majestic 12 qui couvrirait aux yeux du public la présence négociée d’extra-terrestres sur le sol des Etats-Unis.

Fortéen

Adjectif dérivé du nom de Charles Fort, un écrivain américain qui s’était spécialisé dans la mise en fiche de faits allégués bizarres à partir de coupures de presse. Il existe aux Etats-Unis une « Fortean Society », Société Fortéenne, poursuivant cette activité et faisant la promotion des ouvrages de Charles Fort. Charles Fort avait récolté un certain nombre de récits d’observations de soucoupes volantes avant que le terme ne devienne connu. Les fortéens considèrent que l’ufologie est une sous-branche du fortéanisme.

Frodsham, CEIII

Le 1er janvier 1978, sur les rives du fleuve Weaver près de Frodsham dans le Cheshire, R-U, quatre adolescents ont été témoins de l’atterrissage d’un objet rond argenté dans un pré voisin. Des entités en ont apparemment émergé et ont paralysé une vache dans le pré, la plaçant dans un étrange appareillage ressemblant à une armature. Toutes les vaches étaient complètement immobiles et silencieuses, comme si elles avaient été immobilisées. Les témoins ont paniqué et se sont craignant probablement la possibilité d’être également paralysés et mis dans une telle cage. Un des témoins a développé des marques bizarres comme celles de coup de soleil sur sa jambe.

Daniel Fry

Dan Fry était employé à la zone de tests de missiles de White Sands au Nouveau-Mexique, qui se décrivit comme un scientifique, un chercheur et ingénieur électronicien « internationalement connus », « reconnu par beaucoup comme étant le meilleur scientifique au sujet de l’espace et du voyage spatial, » autoportrait qui est cependant loin d’être réaliste.

Il a affirmé avoir eu un premier contact avec les êtres extraterrestres à White Sands le 4 juillet 1949, tandis qu’il se promenait dans le désert en appréciant l’air frais de la nuit. Il a affirmé qu’un OVNI de forme sphéroïde a atterri dans le désert à environ vingt mètres de lui, et qu’une voix parlant en argot américain l’a averti de rester loin de la coque chaude de l’OVNI. La voix aurait appartenu à un extraterrestre appelé « A-lan » qui communiquait avec lui par télépathie et contrôlerait l’OVNI à distance depuis un vaisseau mère en orbite autour de la terre. Dan Fry dit qu’il a été invité à bord et fait l’aller retour de New York à White Sands en une heure et demi, et a été ensuite été libéré de nouveau dans le désert avec la promesse qu’il y aurait d’autres contacts.

Fry a commencé à prêcher la philosophie de compréhension des extraterrestres à la société humaine. Il a dit que ces êtres étaient des descendants d’une civilisation précédente de la terre qui avait émigré dans l’espace dans un passé lointain. Il a édité plusieurs livres et photos nettes de vaisseaux spatiaux et a fondé un ordre quasi-religieux appelé, « Understanding, » (compréhension) juste après qu’Adamski ait publié sa propre histoire de contact extraterrestre.

Il n’a pas obtenu l’attention qu’a obtenue Adamski, parce que quand il a accepté un test au détecteur de mensonge en direct à la télévision, il y a échoué.

Valid XHTML 1.0 Strict

Nuage de Tags

%d blogueurs aiment cette page :