Transmettre son savoir est un don de soi

source:http://www.leparisien.fr/essonne-91/ovnis-16-cas-repertories-dans-l-essonne-29-08-2009-619593.php

Archives

Ovnis : 16 cas répertoriés dans l’Essonne

Boule lumineuse, Martien… : le Geipan, structure scientifique, étudie ces rencontres du troisième type. Il publie cette semaine sur le Net les nouvelles « apparitions »

29.08.2009

Un coin de voile se lève sur les « X-Files » essonniens : le Geipan (Groupe d’études et d’informations sur les phénomènes aérospatiaux non identifiés) a publié cette semaine sur Internet* de nouveaux cas d’observation d’ovnis (objets volants non identifiés), points lumineux et autres rencontres du troisième type… Depuis trente ans, cette antenne spécialisée du Cnes (Centre national d’études spatiales) prend la question très au sérieux et mène l’enquête. Mais c’est seulement en 2007 qu’elle a commencé à mettre en ligne ses conclusions, qu’il s’agisse de simples canulars ou de vrais mystères. A l’heure actuelle, le Geipan a publié seize cas en Essonne et près de un millier d’autres en France. Il reste quelques vrais mystères Dans l’Essonne, il reste quelques vrais mystères. Il y a par exemple celui de cet homme qui, en 1990, témoigne avoir vu un ovni comportant « une rangée de hublots et à l’arrière des traînées de flammes blanches » survoler son pavillon à Montlhéry, ou encore, en 1980, cet habitant de Massy qui affirme avoir vu un « disque de 10 m de diamètre, de couleur orangée et phosphorescent ». Beaucoup d’autres ont été « dégonflés ». L’un des plus fameux s’est produit à Guigneville, à l’été 1993. Un agriculteur avait vu apparaître de mystérieux dessins dans ses champs de blé… qui se sont avérés être une mauvaise blague d’un spécialiste en crop circles, ces dessins originaires de Grande-Bretagne que l’on ne voit que du ciel. « La plupart du temps, les cas s’expliquent par une confusion avec un astre comme la Lune. La perception trompeuse des distances et du temps ne facilite pas notre travail », explique Yvan Blanc, le responsable du Geipan. Parfois même, les enquêtes s’avèrent même de véritables casse-tête… * http://www.cnes-geipan.fr.




Nuage de Tags

%d blogueurs aiment cette page :